Infospremieres.com
Informez-vous avant les autres!

CGE-GUI: Assemblée générale constitutive – Kaba Guiter élu à l’humanité

0 209

L’assemblée générale constitutive de la Confédération Générale des Entreprises de Guinée (CGE-GUI) s’est tenue le samedi 20 avril 2024 à Conakry, dans un hôtel de renom de la capitale guinéenne. Cette réunion historique avait pour objectif de réunifier le patronat guinéen après des années de division. Divers sujets ont été abordés lors de cette assemblée, notamment la lecture du rapport de mandat, la validation des statuts, du règlement intérieur et du code d’éthique, ainsi que l’élection des membres du conseil d’administration.

le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, quelques membres du gouvernement, la Gouverneure de la ville de Conakry, le représentant de l’organisation internationale des employeurs OIE, le représentant de la Fédération des organisations patronales de l’Afrique de l’Ouest FOPAO, ainsi que les acteurs de la vie sociale ont pris part à cet événement majeur. À l’issue des travaux, Ansoumane Kaba affectueusement appelé « Kaba Guiter » a été élu président de la CGE-GUI pour un mandat de 4 ans.

Dans son discours de bienvenue, la secrétaire générale de la CG-GUI n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction par rapport la mobilisation des uns et des autres pour la réussite de cette activité, malgré leurs calendriers chargés. Mme Maria Diane Sylla est également revenue sur les préalables qui ont abouti à la mise en place de ce nouveau Conseil d’administration du patronat guinéen.

«Il convient de rappeler que le 24 février 2022, le Conseil national du Patronat de Guinée (CNP Guinée), la Confédération Patronale des Entreprises de Guinée (CPEG) et le Patronat de Guinée (PAG), face au nouveau paradigme socio politique issu de la prise de responsabilité par le CNRD qui prône la refondation multiforme de nos institutions, ces différents patronats avaient décidé de mutualiser leurs savoirs et leurs expériences en matière de gestion des Organisations Patronales en fusionnant leurs institutions existantes pour en faire une seule organisation représentant le secteur privé national.L’Assemblée générale constitutive du Patronat guinéen qui a eu lieu ce matin a acté de façon officielle la création de la CGE-GUI.Elle a offert aux membres fondateurs et aux premiers adhérents, un cadre approprié pour adopter les statuts, et désigner leurs dirigeants, notamment les membres du conseil d’administration et son Président».

Pour le nouveau président de la CGE-GUI, cette assemblée générale constitutive représente le couronnement de deux années de lutte visant à rassembler tous les entrepreneurs autour d’un idéal commun. Dans son discours inaugural, Ansoumane Kaba a exprimé sa gratitude envers les personnalités présentes et a souligné l’importance accordée par le gouvernement guinéen au secteur privé et à cette initiative d’unification des entreprises opérant en Guinée.

« La Confédération Générale des Entreprises de Guinée, « Le Patronat guinéen », et la Commission d’organisation de cet évènement historique par ma voix, sont très honorés de vous recevoir et vous remercient de cette marque de confiance. Nous vous souhaitons donc la bienvenue à cette cérémonie qui marque la naissance officielle de notre Organisation Patronale », a déclaré le président élu.

Il a également tenu à adresser ses remerciements aux ministres présents, qui ont témoigné de l’importance accordée par le gouvernement guinéen au secteur privé et à cette initiative d’unification des entreprises. « Mes remerciements à messieurs les Ministres dont la présence effective à cette cérémonie témoigne de l’intérêt que le Gouvernement de notre pays attache au Secteur Privé, et tout particulièrement à cette initiative qui tend à unir l’ensemble des entreprises opérant en Guinée et leurs fédérations de branche au sein d’une organisation commune, la CGE-GUI qui est désormais la voix de l’entreprise et de tout le secteur privé pour la promotion, la protection et la défense des intérêts des entreprises », a-t-il déclaré.

Ansoumane Kaba a également souligné l’importance d’une collaboration étroite entre le secteur privé et les syndicats de travailleurs pour résoudre les problèmes et les divergences. Il a salué la mise en place de la Commission Indépendante Permanente de Concertation (CIPC), qui permettra de mener un dialogue constructif sur des questions telles que la revalorisation des salaires des travailleurs du secteur privé.

« Ensemble, notre intérêt est de construire avec nos Partenaires des Centrales Syndicales, avec une démarche commune d buans le règlement de nos frustrations, incompréhensions et autres divergences. A cet effet, je voudrais rendre un vibrant hommage aux syndicats de travailleurs qui ont accepté de mettre en place avec nous, un cadre conventionnel de dialogue dénommé: Commission Indépendante Permanente de Concertation (CIPC). C’est dans ce cadre que nous conduisons tout le processus de dialogue portant sur la revalorisation des salaires des travailleurs du secteur privé, suite à l’appel qui nous a été lancé par le Gouvernement consécutif à la revalorisation des salaires des fonctionnaires », a déclaré le président élu.

Ansoumane Kaba a également souligné l’importance d’une collaboration étroite avec le gouvernement dans son ensemble pour discuter du développement du secteur privé et des réformes nécessaires. Il a plaidé en faveur de la mise en place de cadres de concertation avec différentes entités gouvernementales.

Mohamed Diawara pour infospremieres

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy