Infospremieres.com
Informez-vous avant les autres!

Guinée : lancement des premières assises panafricaines sur les violences faites aux filles et les femmes

0 85

Les premières assises panafricaines sur les violences faites aux filles et aux femmes ont été lancées à Conakry ce vendredi 24 novembre 2023 dans un réceptif hôtelier de la place. Sous le haut patronage du président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, cette initiative de la fondation Solidarité Féminine vise à trouver des solutions pour promouvoir l’émancipation des femmes et des filles en Afrique.

Cet événement réunit des activistes, des décideurs et des partenaires techniques et financiers de la sous-région, qui se réunissent les 24 et 25 novembre 2023 pour discuter des défis qui entravent l’émancipation des femmes et des filles en Afrique, en particulier en Guinée. La présidente par intérim de la fondation Solidarité Féminine, Mme Dieng Kadija Kaba, a annoncé que ces assises seraient marquées par des panels de discussion et des recommandations.

« Dans cette même perspective de l’organisation, il sera organisé une table ronde pour la création d’un fonds d’appui aux femmes et filles victimes de violence, l’implantation d’une maison de solidarité pour des femmes et filles en situation difficile avec le partenariat du ministère de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables, du Conseil National de la Transition, de l’organisation des Nations-Unies et des représentations accréditées de Guinée », confie-t-elle.


Lors de la cérémonie d’ouverture, le président du Conseil National de la Transition, Dr Dansa Kourouma, a exprimé son engagement à défendre les droits des femmes en Guinée et en Afrique. Il a souligné que l’ignorance était le principal obstacle à la promotion et à l’émancipation des femmes, et a encouragé l’éducation des jeunes filles pour qu’elles puissent s’opposer à la violence. Il a également salué l’opportunité offerte par ces assises panafricaines pour réunir des participants venus de différents pays africains, avec des histoires et des expériences variées, afin de collaborer et de promouvoir l’émancipation des femmes.

Le président de la fondation Trophée d’Africanité est le parrain d’honneur de cette première édition. Au nom de sa structure, il a décerné un trophée de l’africanité et une médaille de citoyen au président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, ainsi qu’une médaille de reconnaissance africaine à la première vice-présidente du CNT, Hadja Maïmouna Yombouno, au président du CNT, Dr Dansa Kourouma, et à la ministre de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables, Hadja Aïcha Nanette Conté.

La marraine d’honneur, Sa Majesté la reine Clarisse Bell de Douala, a appelé les femmes à la solidarité et à travailler main dans la main. Elle a également souligné que les hommes ne sont pas des adversaires, mais plutôt des partenaires dans cette noble lutte.


infospremieres.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy